Menu

Création d'un site vitrine : les 12 critères pour qu'il soit rentable

Difficile de s’y retrouver dans la jungle du web.

Entre les freelances, les agences, situés en France ou à l’étranger... Trouver un prestataire de qualité est devenu aussi difficile à trouver qu’un banquier utile.

Or choisir un prestataire pour la réalisation de son site vitrine est crucial pour l’avenir de votre activité.

L'attention des clients a basculée sur internet, au détriment de la TV, des annuaires papiers et de la radio. 

Avoir une vitrine digitale est devenue indispensable.

Mais pas n’importe laquelle. Comme pour une boutique physique, elle va déterminer si les passants (les visiteurs de votre site) vont rentrer dans la boutique (rester et naviguer sur votre site pour découvrir vos services) et passer à la caisse (vous appeler pour une demande de devis).

Cependant, hors de question de vous faire saigner comme un goret avec un site à 10 000€ justifié par des artifices visuels au mieux inefficace contre voir contre-productif.

De la même manière qu'il existe des critères objectifs qui font le succès ou l'échec d'une vitrine de boutique, un site internet à le siens.

Et ils sont encore plus simple à analyser : par exemple en regardant quels critères permettent d'augmenter votre taux de conversions, c'est-a-dire transformer des visiteurs en prospects qui vont vous appeler pour demander un devis.

Après avoir dépensé plusieurs centaines de milliers d'euros en publicité afin de générer des prospects pour des clients comme vous. Voilà nos conclusions :

12 critères pour avoir un site vitrine rentable :

  1. Rapidité
  2. Ergonomie
  3. Design
  4. Hiérarchie visuelle
  5. SEO
  6. Charte graphique
  7. Responsive
  8. Pratique
  9. Clair
  10. Visible
  11. Mesurable
  12. Prix

1/ Rapidité : un site vitrine qui se charge en plus de 3 secondes va perdre 70% de ses visiteurs mobiles

Si votre site met plus de 3 secondes à se charger, vous perdez 70% de visiteurs en cours de route.

Imaginez la catastrophe.

Vous vous êtes offert une jolie vitrine dans une belle rue de Paris mais là plupart des visiteurs abandonnent avant d'entrer parceque la porte d'entrée est difficile à ouvrir 

Pour qu'un site se charge rapidement,

Il vous faut un bon hébergeur.

Il vous faut des images optimisées :

Par exemple, si je veux montrer une page d’un site qu’on a créé, je vais prendre un screenshot à partir de mon Mac :

L’image fait 1,6 Mo ce qui en fait un fichier bien trop lourd à charger, surtout si le réseau est faible.

Je vais donc réduire la résolution :

Ce qui divise le poids par plus de 4 !

Afin de vraiment optimiser la taille, je vais enfin utiliser un outil de compression type Image Optim :

Il vous faut un code propre

Les thèmes les plus connus on des fichiers internes qui pèse plusieurs centaines de Ko voir plusieurs Mo ce qui ralenti le temps de chargement de votre site !

Celui que nous utilisons pèse moins de 50 Ko. C’est dérisoire !

Il vous faut peu de plugins à l'inverse de la mode actuelle.

Résultat : un site qui se charge en moins de 3s et c’est Google qui le dit :

2/ Ergonomie : un site pratique à l'usage qui guide l'utilisateur la ou vous voulez l'emmener

Qu'est-ce qui a fait le succès d'Ikea ? 

Dès que vous entrez dans le magasin, vous êtes emmené exactement la ou ils veulent vous emmener.

Un site doit être fait de la même manière.

Vous devez guider le visiteur à votre objectif : vous appeler ou vous envoyer un formulaire de demande de devis.

Pour cela, il existe différente technique.

La première consiste à lui donner une action à faire quelque soit la page et l’endroit de la page sur laquelle le visiteur se situe.

Par exemple :

Ici l’utilisateur est invité soit à :

  • Prendre contact
  • Découvrir les réalisations

C’est-à-dire l’essentiel pour le convaincre de vous appeler afin de travailler avec vous.

Étonnamment de nombreux sites d’agences ne respectent même pas cette bonne pratique !

On dit souvent que les cordonniers sont les moins bien chaussés, mais j’aurais du mal à faire confiance à médecin qui est toujours en mauvaise santé...

3. Design : créer un site vitrine au design performant pour plus de rentabilité

Qu'est-ce que le design ?

Beaucoup d'agences proposent des sites avec des animations, des fonds texturés, etc.

En plus de ralentir les sites, ces artifices nuisent souvent à la lisibilité !
Donc vont à l’encontre de vos objectifs : transformer vos visiteurs en acheteurs.

Le design est une cartouche supplémentaire dans votre arsenal pour arriver à cette fin.

Vous connaissez le site le plus efficace de l'histoire. C'est pas le plus design (il est même plutôt moche) : Amazon.

Pourquoi ?

Parce que son design à un seul objectif : vous faire acheter.

Pour ça, son design est sobre et principalement axé sur le contenu. Comme dans une bibliothèque, son objectif est de vous permettre de trouver rapidement l’ouvrage que vous recherchez.

A l’inverse, un site de services ou produits de luxe aura intérêt à respirer la richesse.

Le design sera alors basé sur une police de caractère fine et des couleurs froides et dorées ou argentés, comme pour ce cuisiniste Suisse :

Pour un artisan spécialisé dans la toiture, on va accentuer les couleurs plus chaleureuses afin de créer de la confiance, comme on l’a fait avec CP&AH, spécialiste de la toiture dans le sud-ouest :

Enfin pour un professionnel de la santé, on partira sur des couleurs pastels, sobres et rassurantes. Comme pour Sylvaine Perragin, consultante RH et psychologue de couple :

Un bon design doit refléter votre image de marque et refléter votre philosophie et personnalité.

4/ Hiérarchie visuelle de votre site vitrine : guider l'internaute

La hiérarchie visuelle est l’art de mettre en avant les éléments que vous voulez que vos visiteurs ne ratent pas.

Pour ça il existe différents outils dont les 2 principaux sont :

  1. La taille de la police
  2. L’épaisseur de la police (gros ou normal)
  3. Les couleurs
  4. Les icons

La taille de la police doit être utilisée par ordre d’importance décroissant.

Plus un texte est grand, plus il est important.

De la même manière, vous devez utiliser du texte en gras pour souligner les informations importantes au sein d’un texte ainsi que les « bullets point » pour accrocher le regard sur les points les plus importants.

Les couleurs permettent d’attirer l’oeil lorsqu’elles contraste avec le reste du site.

Une même couleur de contraste unique doit être utilisée partout sur le site afin d’inciter l’internaute à passer à l’action.

Un excellent moyen de vérifier si cette bonne pratique est respectée est de faire un zoom arrière sur la page pour constater si une couleur se détache.

5/ Optimisé pour le SEO, afin que votre site vitrine soit visible sur Google

Le SEO ou référencement naturel consiste à faire en sorte que votre site soit visible sur Google.

Dans un premier temps, l’essentiel est qu’il ressorte sur votre nom de marque.

À condition que votre nom de domaine ne soit pas un terme générique.
Si vous possédez le nom de domaine « velos-electriques.fr », vous aurez du mal, voir n’arriverez jamais, à passer devant des sites tels que Wikipedia.

En revanche, si votre nom de domaine possède un nom original qui correspond à votre nom de marque, par exemple : l’Atelier du Lead, qui n’existe pas ailleurs, il est normal que vous apparaissiez au bout de quelques jours en première position sur Google lorsqu’un internaute recherche votre nom de marque.

En tout cas c’est le minimum que vous devez attendre d’une agence qui va réaliser votre site vitrine.

Pour ça elle devra respecter les bonnes pratiques du SEO sur les pages de votre site vitrine :

Balise title et description des pages optimisées, utilisation des balises H1, H2 pour les titres et renseignement des balises Alt pour les images.

6/ Charte graphique : l'étape essentielle dans la création d'un site vitrine

La charte graphique est votre identité visuelle.

Elles se résume principalement à la police que vous allez utiliser ainsi qu’à votre palette de couleur.

Elle doit refléter votre identité de marque, votre philosophie et vos valeurs.

Il existe de nombreux outils pour sélectionner une palette de couleur harmonieuse.

Notamment celui qu’on utilise souvent : http://colormind.io/

Vous pouvez sélectionner une couleur principale qui vous plait et laissez l’intelligence artificielle sélectionner le reste des couleurs qui se marieront avec.

Gardez toujours à l’esprit que le plus important sont :

  • La couleur principale qui sera utiliser sur le plus d’éléments de votre site
  • La couleur de contraste pour les liens et les appels à l’action (CTA)

Voila quelques illustrations de site avec différentes identités visuels :

7/ Responsive : un site vitrine qui s'adapte à tous les supports

Avoir un site responsive veut dire qu’il est aussi lisible et pratique sur un téléphone portable que sur ordinateur.

80% du trafic internet se fait sur mobile aujourd’hui.

Ça veut dire que 4 sur 5 de vos prochains potentiels clients vont chercher et vous trouver sur internet à partir de leur smartphone !

Imaginez avoir une boutique accessible que pour les piétons alors que vous avez un drive et ciblez des automobilistes.

Inutile.

Le paradoxe est que la plupart de nos clients lorsqu'ils cherchent des exemples de sites qui leur plaisent le font sur ordinateur. 

Or un site disposant d’un rendu et d’une navigation agréable sur ordinateur peut se révéler calamiteux sur mobile. 

C’est même très souvent le cas : taille de la police trop petite pour être lisible sur mobile, textes cachés sous certains éléments, et le pire c’est que ça vient parfois d’agence qui n’hésitent pas à facturer 10000€ pour un site vitrine de 5 pages !

Pour être responsive, le site doit s’adapter à tout les formats de lecture : smartphone (et leurs différentes tailles), tablettes et ordinateurs.

Nos sites s’adapte parfaitement et sont même qualifiés de « mobile first ». C’est-à-dire qu’ils sont pensé d’abord pour les smartphones avant même les ordinateurs.

D’ailleurs c’est le sens de l’histoire.

Google pour classer les sites référencés dans son moteur de recherche utilise maintenant la version mobile avant la version ordinateur pour prendre ses décisions.

8/ Pratique : un site que même ma grand mère pourrait utiliser

Vous voulez connaître mon premier crash test lorsque j’ai commencé à créer des sites :

Mes parents !

Bichettes… 

Mais ils sont nés bien avant la naissance d’internet. 

Et je peux vous dire qu’on apprend vite à optimiser un site lorsqu’on voit quelqu’un qui ne pense même pas à scroller ! 

Heureusement c’est de plus en plus rare de nos jours et même eux s’y sont habitués. 

Tous nos sites sont réalisés avec cette idée en tête : toujours se mettre à la place d’un utilisateur très peu familier avec internet.

Un site pratique doit être facile à utiliser.

En terme scientifique, la charge cognitive nécessaire pour arriver à ses fins doit être très faible.

Le cerveau est bombardé en permanence d’informations plus ou moins intéressantes parmi lesquelles il doit faire le tri.

Au milieu de cette surcharge de signaux, vous site doit être en mesure de capter son attention et l’amener à votre but : qu’il vous contacte !

Pour ça vous devez lui mâcher le travail : boutons visibles en permanence ou répété de manière régulière.

Idéalement situé : accessible avec le pouce donc en bas de l’écran.

9/ Clair : pour que votre site vitrine ne fasse pas perdre de temps aux visiteurs

En rédigeant cette page, je me suis intéressé aux sites des concurrents.

Et j’ai été étonné de constater à quel point certains ne sont pas clair.

Regardez :

Un internaute qui arrive sur votre site doit comprendre en quelques secondes et sans même naviguer :

  • qui vous-êtes
  • quel service vous proposez et
  • comment vous contacter

Par exemple :

Soyez attentif la prochaine fois que vous recherchez un service sur internet à quel point les sites ne facilite pas la tâche des internautes.

En ayant un site clair réalisé par une agence ayant compris l’importance de cette problématique, vous allez surclasser vos concurrents.

La plupart des internautes ne se contente pas d’ouvrir qu’une seule page et d’appeler le prestataire.

Ils vont comparer plusieurs sites et contacter en premier celui qui est le plus simple, le plus clair et qui leur inspire confiance.

Mieux vaut que ce soit le votre plutôt que celui de vos concurrents !

10/ Visibilité, les bases : Google My Business et Google Search Console pour votre site vitrine

Google My Business : l’annuaire Google des recherches locales.

Autre point important : créer une page Google My Business pour le référencement local et national.

C’est un outil gratuit fourni par Google qui vous permet d’être visible au niveau local lorsqu’une personne recherche votre ville + service.

Et vous permet d’avoir du trafic gratuitement.

Ca ne sera pas la folie, mais quelques prospects entrant gratuits sont toujours bons à prendre !

Et si vous solliciter vos clients pour vous mettre 5 étoiles, ça peut même devenir un levier d’acquisition régulier de prospect qualifiés.

Google Search Console : l’outil de suivi du référencement naturel de votre site

Grâce à cette outil, vous allez d’une part indiquer à Google qu’un nouveau site est en ligne.

Il prendra moins de temps à vous rendre visible sur son moteur de recherche.

Mais surtout, il va vous permettre après quelques semaines de voir sur quels mots clés vous apparaissez et en quelles positions.

Vous pourrez ainsi piloter votre référencement naturel :

  • Envisager la création de nouvelle page dédiée à certaines thématiques.
  • Voir quels sites ont créé des liens vers votre site (backlink)

Ces 2 outils font partis du BABA de la création d’un site et devraient être proposés d’office avec n’importe quelle prestation de site vitrine de qualité. 

11/ Le tracking : sans lui, c’est comme laisser un aveugle piloter un avion

  • Combien de visiteurs avez-vous par jour ?
  • Quels pages sont visités ? (Donc lesquels améliorer)
  • Quel est votre taux de transformation (nombre d’appels par rapport au nombre de visiteurs) ?
  • Quel est l’impact de vos actions de promotion sur votre trafic ?
  • Est-ce que votre trafic évolue dans le bon sens au fil des mois ?

Bref, c’est un outil indispensable qu’encore peu de gens utilisent.

Son nom ? Google Analytics. Il y en a d’autres mais c’est le plus répandu et il fonctionne très bien.

Assurez-vous donc que l’agence qui va créer votre site vitrine vous paramètrera.

12/ Prix : Combien coûte la création d'un site vitrine ?

A la base nous sommes spécialisés dans la création de tunnels d’acquisition rentables (campagnes + landing page).

Si on a créé un agence de création de site internet, c’est qu’on en a une marre d’entendre des clients qui on payé 10000€ pour des sites à peine optimisés.

Aujourd’hui ce qu’on propose c’est le savoir-faire accumulé suite à des centaines de milliers d’euros dépensés en campagnes publicitaires.

Ce tests nous on permis de comprendre la structure d’un site vitrine optimale pour convaincre les visiteurs de vous appeler.

On a un savoir faire acquis après avoir dépensé plus de 531 000€ en campagnes marketing pour des artisans, indépendant et TPE/PME.

Contactez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m'appelle Arthur Joannard.

Ma spécialité :
la génération de leads.

Vous êtes artisan, indépendant ou chef d'entreprise ? Recevez quotidiennement des demandes de devis de prospects qualifiés.

Mon objectif : vous offrir le service le plus efficace et rentable du marché.
Contactez-moi
Contactez-moi
Recevez par mail mes conseils exclusifs pour faire décoller vos ventes grâce au marketing digital :
Arthur Joannard / A2JM EURL
RCS: 850 543 000
L'Atelier du Lead © 2021
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram